Mauritanie: le parti MPR s’indigne de la profanation du Coran

imagesLe parti MPR s’est indigné de l’acte de profanation commis dans une mosquée de Nouakchott à Teyaret sur le Saint Coran et l’a fermement condamné, note un communiqué du parti reçu à Alakhbar.

Le Comité Permanent du parti demande aux autorités de faire toute la lumière sur les circonstances et les auteurs de ces forfaits en évitant également toute « tentation de recherche d’un bouc-émissaire ».

Dans le même contexte, le MPR exprime sa condamnation de la « violente répression » des forces de l’ordre contre les manifestants qui exprimaient leur légitime colère, « répression ayant occasionné plusieurs blessés et la perte d’une vie humaine ».

Le parti déplore en même temps « la tendance à l’instrumentalisation de la religion aussi bien par le pouvoir que par des groupes extrémistes. Plus généralement encore, la transformation de l’espace institutionnel de la Présidence en « un mur des lamentations », outre le populisme qu’il induit, contribue à gommer les autres institutions de la République et à créer un climat anarchique délétère faisant que toute manifestation qui se veut « sérieuse » devra nécessairement atterrir au Palais présidentiel ! »

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge