Mauritanie : le parti Twassoul dénonce le « silence de la du gouvernement français sur les violations contre l’Islam »

images 3Le parti mauritanien d’obédience islamique Tawassoul condamne « le silence du Gouvernement français par rapport à la violation des symboles sacrés de la religion islamique ».
Tawassoul a aussi dénoncé l’ « attitude passive » du gouvernement français « par rapport aux attaques répétitives contre des mosquées et des centres islamiques », dans un communiqué, reçu à Alakhbar en réaction, contre la publication d’une nouvelle caricature du prophète Mohamed par l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo.
Le parti a exprime revanche sa « satisfaction par rapport à la participation des dirigeants allemands à la marche organisée par les musulmans et qui invite à la tolérance et au pardon. »
Il salue aussi « les voix sincères qui se sont élevés ici et là en Europe pour critiquer l’attitude contradictoire de l’occident, pour appeler au respect de toutes les religions et refuser l’amalgame entre islam et terrorisme et qui appellent à des accords et des lois incriminant toute atteinte au religion et aux symboles sacrés. »
Tawasosul appelle également « tout le monde à la dénonciation ferme de cette nouvelle provocation, à élever la voix contre cet acte et à défendre le Prophète (paix et bénédiction sur lui), sa sunnat et sa méthodologie. »
Et il considère que « l’atteinte au symbole sacré de la nation islamique de son livre ou de son Prophète est une stigmatisation dangereuse pour la Oumma et nécessite son refus total et sa dénonciation ferme. »

Source : Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge