Mauritanie: le président déclare la guerre contre l’athéisme

 

 

chef de l’Etat mauritanienLe chef de l’Etat mauritanien a déclaré mercredi 17 mai la guerre contre l’athéisme qui constitue selon Mohamed Ould Abdel Aziz une menace à l’unité de son peuple.

«Nous ferons face avec rigueur à tout ce qui pourrait présenter une menace pour cette unité, qu’il s’agisse de courants athéistes, fanatiques (…) que le Coran est venu éradiquer », a promis le président mauritanien dans son discours à la nation à l’occasion du mois de Ramadan.

Depuis l’affaire  Mohamed Cheikh Ould M’Kheitir, le premier mauritanien condamné à mort pour apostasie,  les craintes se multiplient de voir développer des courants athéistes dans cette république islamique de Mauritanie.

En décembre 2014,  la cour criminelle de Nouadhibou (Nord) a retenu la peine capitale contre ce jeune mauritanien de 28 ans pour un texte qu’elle a jugé  blasphématoire à l’encontre du prophète Mohamed.

Selon des ONG de défense des droits de l’homme, il s’agissait d’un verdict « dicté par la rue ». Après l’apparition de son texte sur Internet, des milliers de manifestants ont réclamé à travers tout le pays la peine capitale contre Ould M’Kheitir qui se serait repenti selon sa défense.

Source: Alakhbar

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge