Mauritanie : les hôtels interdits d’abriter des conférences politiques non autorisées au préalable

préalableLes hôtels de la place auraient reçu des instructions des autorités de ne plus accueillir des conférences politiques qui n’auraient pas été autorisées au préalable par le Hakem de la moughata où se trouve l’hôtel.
Cette révélation a été faite par le forum national pour la démocratie et l’unité qui a affirmé qu’un hôtel de la place s’était excusé de ne pouvoir accueillir une conférence de presse en l’absence d’une autorisation des autorités.
Le président en exercice du FNDU Me Ahmed Salem O. Bouhoubeini, lors d’une conférence de presse au siège du RFD, a dit que l’opposition rejetait cette mesure contraire au principe de la liberté d’expression.
O. Bouhoubeini a invité les autorités à annuler cette décision, ajoutant que l’atteinte aux libertés d’expression est devenue une caractéristique de l’actuel pouvoir.

Source: Saharamédias

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge