Mauritanie : les importations annuelles de lait s’élèvent à 90 millions de dollars

 index Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré que son pays importait chaque année la valeur de 80 à 90 millions de dollars en lait et dérivés laitiers en dépit de la richesse de son cheptel.

Ould Abdel Aziz a fait ce constat dimanche soir pendant une réunion avec des cadres locaux à Aioun (800 kilomètres à l’est de Nouakchott) dans le cadre d’une tournée qui se poursuit dans la partie orientale du pays.

Il a annoncé la création d’une usine laitière à Nema (1000 kilomètres à l’est de Nouakchott) et la possibilité d’une autre à Aioun si les hommes d’affaires manifestent la volonté de s’y impliquer.

Selon lui, le gouvernement est entièrement disponible à accorder des prêts pour la création des usines dans n’importe qu’elle région du pays, que ce soit dans le domaine laitier, de l’aliment de bétail ou autres.

Le chef de l’Etat mauritanien a ajouté que 50 millions de dollars ont été mobilisés à travers les banques primaires et 25 millions de dollars à travers la Caisse de dépôt et de développement (CDD), en plus d’autres financements afin d’accompagner l’investissement dans les différentes régions intérieures.

L’encouragement d’un climat économique propice dans les régions de l’est permettra de fixer les populations dans leurs terroirs, de créer des opportunités d’emploi et de jeter les bases d’un développement homogène dans tout le pays, a-t-il expliqué.

Ould Abdel Aziz a appelé les hommes d’affaires à s’impliquer davantage dans le développement économique de la Mauritanie, promettant de leur accorder toutes les facilités financières et procédurières nécessaires.

Source: APA

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge