Mauritanie-Marche de soutien de l’opposition mauritanienne aux grévistes de la Snim mardi

grévistes de la Snim 2Le Forum national pour la Démocratie et l’Unité (Fndu), un collectif de 17 partis politiques, plusieurs dizaines d’organisations de la société civile, centrales syndicales et personnalités indépendantes, organise mardi une marche de soutien aux travailleurs de la Société nationale industrielle et minière (Snim) en grève depuis plus de deux mois, a appris la PANA de sources officielles dimanche.

Des milliers d’employés de la Snim de Zouerate, désormais renforcés par leurs collègues de Nouadhibou (deux cités minière et portuaire du Nord de la Mauritanie) réclament depuis le 28 janvier dernier, l’application d’un accord portant hausse de salaires et primes de productivité, signé au mois de mai 2014 et devant produire ses effets depuis le mois d’octobre de la même année.

La direction de l’entreprise refuse d’engager des négociations avec les grévistes. Les autorités mauritaniennes semblent comprendre la position de la société minière. Ainsi, le Président Mohamed Ould Abdel Aziz a déploré le fait que les travailleurs exigent une hausse de salaires dans un contexte international marqué par la baisse des cours de la tonne de minerai de fer, et l’abandon de plusieurs projets en Afrique, au cours d’une rencontre avec la presse jeudi soir.

Justifiant la manifestation de soutien du Fndu aux grévistes de Zouerate et Nouadhibou, le professeur Lô Gourmo, vice-président de l’Union des Forces de Progrès (Ufp), affirme, dimanche sur les réseaux sociaux, que « la Snim et ses travailleurs sont le fer de lance de notre nation. La prunelle des yeux de notre patrie. Qui s’y frotte s’y pique ».

La Snim est la plus importante entreprise de Mauritanie contribuant pour environ 1/3 aux ressources budgétaires du pays.

Source: Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge