Mauritanie: Naissance du Club des Jeunes Journalistes (CJJ)

Pour « Promouvoir et protéger les droits des jeunes journalistes et renforcer leur capacité », le Club des Jeunes Journalistes (CJJ) a vu le jour le 14 février 2013, à l’Institut Français de Mauritanie (IFM).

Le CJJ regroupe des jeunes professionnels de la presse écrite, électronique et de l’audiovisuel. Il est piloté par Cheikh Oumar Ndiaye de L’Authentique (Président), Soya Watt de la TVM PLUS (vice-présidente), Camara Mamady du Le Rénovateur Quotidien (Secrétaire Général), Awa Seydou Traoré de France Volontaires (Chargée de Communication) et par Babacar Baye Ndiaye de Cridem (Trésorier).

Dans son tout premier communiqué parvenu le vendredi 22 février à Alakhbar, le CJJ précise qu’il est «né après une réflexion approfondie des conditions difficiles de travail dont ils sont confrontés dans l’exercice de leur fonction dans les rédactions et sur le terrain».

Source : Alakhbar


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind