Mauritanie : O. Boulkeir appelle le président à ne pas briguer un 3e mandat

 

messaoud_4L’ex-président de l’assemblée nationale mauritanienne et leader du parti d’opposition APP Messaoud Ould Boulkeir, a appelé le chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz à ne pas briguer un troisième mandat.

«Le pays a besoin d’un encrage de la démocratie et du respect de la constitution », a justifié Messoud sa demande formulée lors d’un meeting de son parti dimanche 24 mai à Nouakchott.

Des medias mauritaniens avaient rapporté « l’intention » selon eux de Mohamed Ould Abdel Aziz de « briguer un troisième mandat». Ce dernier l’a nié.

La CUPAD (Convention pour l’Unité et l’Alternance Pacifique et Démocratique) qui regroupe trois partis d’opposition dont l’APP a déjà exprimé son refus de modifications constitutionnelles relatives au mandat présidentiel.

Les articles 26 et 28 de la constitution mauritanienne (consultés par Alakhbar) fixent le mandat présidentiel à « cinq ans« , « rééligible une seule fois ». Une fois élu, l’article 29 lui demande de jurer par Allah de ne pas modifier les deux autres précédents.

Source: Alakhbar

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge