Mauritanie-Opposition: Pas de dialogue avec le pouvoir avant le règlement de la crise à la SNIM

fndu_2Le FNDU Forum National pour la Démocratie et l’Unité « n’engagera aucun dialogue politique avec le pouvoir si une sortie n’est pas trouvée à la crise que traverse la SNIM, » a annoncé ce principal rassemblement des partis de l’opposition mauritanien en conférence de presse ce lundi à Nouakchott.

La Société Nationale Industrielle et Minière de Mauritanie est secouée depuis plus d’un mois par une grève des travailleurs qui réclament une hausse des salaires.

« Comment peut-on croire en la crédibilité d’un pouvoir qui n’arrive pas à satisfaire des revendications  légitimes des travailleurs qui ont fait même l’objet d’accord signé avec la SNIM», s’est interrogé Mahfoudh Ould Bettah dont le parti est membre du FNDU. Le FNDU a accusé l’Etat de mettre en danger l’avenir de la SNIM qui produit 25% du PIB national,  assure 50% des exportations et qui constitue le principal pourvoyeur d’emplois après l’Etat. Le FNDU a également rejeté « la politique irrationnelle de l’Etat qui risque de mettre en péril l’avenir des dizaines de milliers  travailleurs et menace ce fleuron de l’économie mauritanienne; symbole de notre souveraineté nationale.»

Source: Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge