Mauritanie: Ouverture officielle de la campagne présidentielle

index

RIMWEB-La campagne électorale pour la présidentielle du 21 juin a été donnée,hier,soir, à minuit sur toute l’étendue du territoire national. Cinq candidats en lice vont battre campagne pour étaler les grandes lignes de leur programme afin de convaincre les électeurs et de recueillir le grand nombre de voix,le samedi 21 juin.

Mohamed Ould Abdel Aziz, le président et d’ailleurs candidat à sa propre succession, a ouvert sa campagne à Kaédi, la capitale de la Wilaya du Gorgol, dans le sud du pays. Devant ses militants et sympathisants venus nombreux pour la circonstance, il a prononcé un discours dans lequel, il les a appelés à voter massivement en sa faveur le 21 juin pour que les réformes déjà engagées aboutissent. Il a ensuite demandé à la population du Gorgol de ne pas suivre ceux qui appellent au boycott, le jour du scrutin.

A Nouakchott et d’ailleurs devant son QG qui se situe en face de la direction générale de la Mattel, le candidat, Bodjiel Ould Houmeid a lancé un appel à tous les mauritaniens pour qu’ils choisissent son programme et de voter pour lui le jour du vote.

Non, loin, la seule femme candidate à cette élection présidentielle, Lalla Marième Moulaye Driss a ouvert sa campagne au niveau de son siège de campagne près de la pâtisserie des princes. Elle invité les mauritaniens à voter pour elle pour qu’un Etat de droit soit construit.

C’est au Stade Cheikha Ould Boidiya que le candidat, Birame Dah Ould Abeid a donné le coup d’envoi de sa campagne sous le slogan: »Il est temps« . Birame entouré de son staff, a critiqué le pouvoir en place.

Quant à Ibrhima Mokhtar Sarr, le leader de l’AJD/MR, il a déclenché sa campagne électorale devant ses militants et sympathisants à Zouératt, la capitale du Tiris-Zemour, dans le nord du pays.

Chacun des cinq candidats a devant lui, quatorze jours et quatorze nuits, pour convaincre les électeurs mauritaniens pour qu’ils votent pour lui.

Mais, il faut rappeler que le FNDU  qui a décidé de boycotter la présidentielle du 21 juin et qui avait organisé le mercredi 4 à Nouakchott, une marche gigantesque continue de battre sa campagne pour un boycott actif, le jour du scrutin.

D’ici ,là, attendons le 21 juin au soir!

Nourdine Sidi

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge