Mauritanie : plus de 1.800 prisonniers dans les prisons mauritaniennes (rapport)

Dair NaimUne population de 1873 détenus de droit commun peuple actuellement les prisons en Mauritanie, selon un rapport récent de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).
Selon ce rapport, sur les 1823 prisonniers recensés dans les 17 centres pénitenciers du pays, 1.023 sont condamnés et 794 en détention préventive. Le nombre de détenus étrangers est de 210.
Le document a, par ailleurs, relevé le surpeuplement des prisons et les conditions d’insalubrité et de santé encore non satisfaisantes avec 800 détenus pour une capacité de 300 places seulement à la prison de Dair Naim à Nouakchott.
« La promiscuité ambiante s’explique largement par une surpopulation due au recours excessif à la détention provisoire », note le texte.
En outre, la CNDH relève « l’insuffisance de la ration alimentaire (300 UM/jour/détenu, environ 1 USD), l’état d’insalubrité des lieux et un manque de suivi médical des détenus ».
La commission a déploré l’insuffisance des ressources humaines par rapport à la population carcérale, l’administration pénitentiaire comptant un effectif insuffisant pour la gestion des détenus.
Ces derniers, « répartis dans 17 centres pénitenciers, sont gérés par moins de 30 personnes, alors que la norme minimale est de 300 agents », a conclu le rapport.

Source : French.china.org.cn

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge