Mauritanie-Six mois pour régulariser la situation des travailleurs non permanents de la SNIM

snimLe comité interministériel chargé du suivi et du règlement de la situation des travailleurs non permanents (PNP) au niveau de la SNIM a adopté, au cours de la réunion tenue ce mercredi soir au ministère de l’intérieur et de la décentralisation le procès verbal du comité technique en charge de la question.

Ce procès verbal comprend un plan d’action élaboré en accord avec les représentants de tous les syndicats des travailleurs et qui prévoit le recrutement d’environ 1500 travailleurs expérimentés par la SNIM à l’issue de tests et l’indemnisation de plusieurs autres groupes d’entre eux ainsi que le recrutement par les sociétés de la place d’autres jusqu’à l’application de l’intégralité du plan d’ici six mois avant de généraliser cette expérience à d’autres secteurs.

La ministre de la fonction publique et de la modernisation de l’administration Mme Maty Mint Hamadi a précisé à cette occasion, que les pouvoirs publics, Président de la République en tête, ont conscience de la gravité de ce genre de « contrats de travail » c’est pourquoi, dit-elle le Chef de l’Etat s’est engagé, lors de sa visite à Zoueirate, à régler définitivement ce problème des PNP.

Dans ce cadre, il a chargé le département de la fonction publique de cette affaire. C’est ainsi que celui-ci a planché sur la révision de la loi portant code de travail qui a été adoptée permettant ainsi d’interdire le tâcheronnat qui favorisait le système des PNP.

Mme la ministre a relevé qu’après cette phase, un comité ministériel a été formé comprenant les ministères de l’intérieur; du pétrole, de l’énergie et des mines; de la fonction publique et de la modernisation de l’administration et le secrétariat général du gouvernement ainsi que la SNIM pour concevoir une approche de solution en chargeant un comité technique concerné par la question et en déléguant un bureau d’études.

Après les études et les procès verbaux (PV) le comité ministériel a adopté aujourd’hui, (mercredi, ndlr) le nouveau procès verbal présenté par le comité technique, PV qui sera appliqué au cours de six mois pour mettre un terme définitif à ce problème. La ministre a félicité la classe laborieuse de notre pays pour cette réalisation historique qui été accomplie sur instruction et supervision du Président de la République.

Il convient de noter que la réunion interministérielle s’est déroulée sous la présidence du ministre de l’intérieur et de la décentralisation M. Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Raré et en présence des membres du comité interministériel et du comité technique.

AMI

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge