Mauritanie : tous les acteurs conviés dans la lutte contre la tuberculose

acteursLe conseiller technique du ministre de la Santé mauritanien, DrHadi Ould Ideijbi, a indiqué que la lutte contre la tuberculose requiert la conjugaison des efforts de tous les acteurs, notamment les autorités publiques, les élus, le personnel de la santé, la société civile et les partenaires au développement.
Il a ajouté que son département a déployé des efforts énormes pour combattre cette maladie, dans un discours à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose, jeudi à Nouakchott.
Commémorée sous le thème « unissons-nous pour éradiquer la tuberculose »,cette journée a donné lieu en Mauritanie à une vaste campagne de sensibilisation sur la nécessité pour tout malade de continuer la prise des médicaments jusqu’au rétablissement total.
Les efforts du gouvernement ont permis de garantir la gratuité de tous les médicaments efficaces et du diagnostic sur toute l’étendue du territoire, en plus de la recherche des tuberculeux échappant au suivi médical, a souligné le Dr Ould Ideijbi.
De son côté, le représentant résident de l’OMS en Mauritanie, Sosten Zombri, a lu le message de la directrice régionale de l’Organisation à cette occasion.
Il a précisé que 9.000 nouveaux cas de tuberculose sont répertoriés chaque année en dépit des investissements colossaux injectés dans le domaine de la santé.
M. Zombri a ajouté que 16 parmi les 30 pays où la tuberculose gagne encore du terrain parallèlement aux maladies connexes comme le sida, sont africains.
Il a expliqué que l’objectif fixé l’année dernière par les pays africains était de réduire la mortalité liée à la tuberculose de 75% en 2025.

MOO/cat/APA

Source : Agence de Presse Africaine

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge