Mauritanie : Un colonel à la retraite inculpé pour avoir condamné la pendaison de 28 soldats

Omar Ould BeibacarUn colonel mauritanien à la retraite a été inculpé pour avoir condamné la pendaison de 28 soldats négro-mauritaniens.
Omar Ould Beibacar, un colonel de la garde nationale mauritanienne à la retraite, a été déféré le jeudi 03 décembre dans l’après midi devant la justice mauritanienne et inculpé «d’incitation à la haine raciale et incitation à l’atteinte à la sûreté de l’Etat», avant d’être laissé en liberté sous contrôle judiciaire.
Il avait déclaré que l’anniversaire de l’indépendance, le 28 novembre, était « terni » par la pendaison, 25 ans auparavant, de 28 soldats négro-mauritaniens.
Accusés de tentative de coup d’Etat sous le président Maaouiya Ould Taya (1984-2005), les soldats avaient été exécutés le 28 novembre 1990, jour du trentième anniversaire de l’indépendance, lors d’une période de fortes violences communautaires.

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge