Mauritanie: un prisonnier salefiste, en grève de la faim

Didi Ould BezeidUn prisonnier salefiste, Didi Ould Bezeid, a entamé, depuis ce mercredi, une grève de la faim  protestant contre  « la non application » de la décision de la Cour suprême qui a ordonné l’ouverture à nouveau de son procès en appel avec de nouveaux juges.

«Depuis trois ans j’attends, en vain, la reprise de mon procès en appel», a déclaré Didi Ould Bezeid  dans un communiqué reçu à Alakhbar.

Le prisonnier affirme avoir été « torturé au moment de l’enquête ».

Il aurait été de nouveau « torturé ainsi que 11 autres prisonniers salefistes et  des détenus de droits communs » après l’évasion du prisonnier salefiste Saleck Ould Cheikh. « Cela s’est passé, a-t-il dit, sous les yeux de deux colonels de la Garde nationale»

Didi Ould Bézeid dénonce également des conditions carcérales « difficiles » et dit vouloir « s’entretenir directement » avec sa famille qui lui rend visite « sans que cela se passe derrière une barrière»

Le prisonnier appelle le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, à « intervenir » pour « mettre fin aux violations des droits des détenus »

Didi Ould Bézeid a été arrêté, en juillet  2009, après l’assassinat, le 23 juin, de l’ Américain Christophe Languis dans l’Est de la capitale mauritanienne,Nouakchott.

Source: Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge