Mauritanie: une coalition opposante refuse toute modification de la constitution

cupad-mauritanieLa CUPAD (Convention pour l’Unité et l’Alternance Pacifique et Démocratique), qui regroupe trois partis d’opposition mauritaniens, a exprimé son refus de toute modification constitutionnelle relative au mandat présidentiel

La CUPAD a cité nommément les articles 26 et 28 de la Constitution (consultée par Alakhbar) qui fixent le mandat du Président de la République à « cinq ans« , « rééligible une seule fois ». 

 La CUPAD a également cité l’article 29 qui exige au président élu  de jurer par Allah de ne pas modifier les articles 26 et 28.

Plusieurs partis de l’opposition mauritanienne ont  exprimé leurs inquiétude  quant à une possible modification de la constitution après les récentes déclarations du président   Mohamed Ould Abdel Aziz  de sa disponibilité  de « discuter sur un seul ou plusieurs mandats présidentiels (…)»

 « Néanmoins si la volonté des participants au dialogue s’exprime par un consensus en faveur de modifications constitutionnelles, elle (la CUPAD) ne peut que les approuver dans ces conditions seulement», ont déclaré les partis membres.

La CUPAD tenaient une conférence de presse, ce lundi à Nouakchott, à l’occasion de la passation de sa présidence en exercice de Messaoud Ould Boulkeir, chef du parti APP à Boïdiel Ould Houmeid, président de la formation politique El-Wiam.

Source: Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge