Mauritanie : une nouvelle taxe pour sortir de Nouakchott


Les transporteurs interurbains mauritaniens rejettent une nouvelle taxe pour sortir de Nouakchott 

APA-Nouakchott (Mauritanie)

Les transporteurs interurbains mauritaniens ont organisé dimanche des sit-in aux points de sortie de la capitale Nouakchott pour protester contre une nouvelle taxe imposée à chaque sortie de la ville, a constaté APA dans la capitale mauritanienne.

Les taxis et les bus se sont massés à la sorite de Nouakchott sur les axes menant à Boutilimitt (est), Rosso (sud), Akjoujt (nord-est) et Nouadhibou (nord), provoquant un quasi arrêt de la circulation dans les deux sens.Des forces de la Police et de la Garde sont arrivées sur les lieux dans une tentative de disperser les manifestants et libérer la circulation.

Selon des transporteurs contactés sur place par APA, la nouvelle taxe imposée à chaque véhicule de transport à la sortie de Nouakchott s’élève à 1.000 ouguiyas  pour les voitures légères et 1500 ouguiyas  pour les gros bus.

La taxe contestée a été décidée par l’Autorité de régulation des transports, nouvellement créée.

Si aucune solution n’est pas trouvée, « nous entrerons en grève générale à partir de mardi » prochain, ont mis en garde ces transporteurs.

Source: APA
Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge