Mauritanie: une ONG dénonce des « violations » lors des contrôles de titre de séjour

ONG dénonceL’Association Mauritanienne des Droits de l’Homme(AMDH) a dénoncé « les violations des domiciles et des lieux de travail »des migrants lors des contrôles de titre de séjour.
«Des migrants nous ont rapporté plusieurs cas de violation de leur domicile ou de leur lieu de travail ainsi que des violences verbales et parfois même physiques (…) nous demandons aux autorités concernées de faire preuve de professionnalisme dans le contrôle de titre de séjour», a déclaré Mbow Amadou, secrétaire général de l’AMDH, lors de la 4e édition de «Migrant’scène», au lendemain de la Journée internationale des migrants.
Mbow a ajouté que les migrants demandent au gouvernement mauritanien de revoir à la baisse le prix de la carte de séjour qui s’élève à 30.000 Ouguiyas/12 mois. «Certains migrants en famille nombreuse ont des difficultés de débourser 30 mille UM pour chaque membre (…) Il faut payer encore 30.000 UM pour obtenir le duplicata en cas de perte de sa carte de séjour», a-t-il expliqué.
le secrétaire général de l’AMDH a également dit: « Exceptée la santé, l’obtention de la carte de séjour ne donne pas accès à tous les droits des migrants »
Mbow Amadou a en revanche conseillé aux migrants de « se procurer de la carte de séjour et d’être en règle vis-à-vis de l’administration mauritanienne».

Source : Alakhbar

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge