Mauritanie: Une trentaine de prisonniers islamistes en danger de mort

prisonniers islamistes en danger de mort27 prisonniers accusent les autorités pénitentiaires d’avoir « entrepris une punition collective contre les islamistes depuis la fuite de Saleck Ould Cheikh.
Dans un communiqué , les islamistes islamistes mauritaniens emprisonnés à Nouakchott, en grève de la faim depuis quatre semaines ont dénoncé un durcissement de leurs conditions depuis l’évasion le 31 décembre du jihadiste mauritanien Saleck Ould Cheikh condamné à mort .
« Nous n’avons rien à voir avec cette fuite et nous exigeons » de ne pas en être tenus responsables, déclarent les 27 signataires qui observent depuis le 11 janvier une grève de la faim illimitée dont certains seraient en danger de mort.
Arrêté en Guinée le 19 janvier après avoir traversé le Sénégal et la Guinée-Bissau,Saleck Ould Cheikh avait été renvoyé le lendemain en Mauritanie.
Selon une source de sécurité mauritanienne, il a été transféré dans la garnison-prison de Salaheddine (nord), où se trouvent des salafistes condamnés à mort jugés dangereux.

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge