Mauritanie:Le conseil des ministres annonce que des sanctions sévères seront infligées à Birame et amis

Lors de son conseil hebdomadaire tenu jeudi 3 Mai 2012, le gouvernement a condamné l’acte d’incinération des ouvrages de Figh Malikite, perpétré par Birame Ould Abeid et les autres membres de l’organisation anti-esclavagiste (IRA), le vendredi  27 avril dernier après une prière dans une place publique dans la Moughataa de Riyadh,à la périphérie de Nouakchott . Le gouvernement s’est aussi engagé à infliger des sanctions appropriées et « sévères » aux auteurs de cet acte ignoble.

Alors , il faut souligner que cette prise de décision du gouvernement, laisse une parenthèse largement ouverte. Pourquoi le gouvernement parle déjà sur une « affaire » qui est du devoir de la justice et qui est toujours entre ses mains? Est-elle « incapable » de faire son travail correctement ? Séparation des pouvoirs ? Qu’attendent Birame et ses acolytes de la part d’Aziz et de la ( justice)?

Source: Alakhbar

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge