Mauritaniens : Offrez votre Sang,

 « Chaque donneur de sang est un héros ». C’est le thème de la journée mondiale du don de sang, que les Mauritaniens ont célébré cette année 2012. La célébration de cette journée vise à mettre en exergue l’importance du don de sang dans la vie humaine ainsi qu’à la diffusion de la culture de cette geste humanitaire pour sauver des patients des hémorragies, de l’anémie et d’accouchements complexes ainsi que des accidents de la route etc. Donc il y a nécessité de conjuguer les efforts et de mobiliser les ressources en vue de susciter une réelle prise de conscience capable de satisfaire le besoin pressant en ce produit vital. Cette journée fait ressortir l’impérieuse nécessité de mobiliser des ressources suffisantes pour soutenir les efforts visant à atteindre le taux de 100% de dons volontaires. Au sujet de la Mauritanie, le CNTS œuvre pour une disponibilité en produits sanguins en quantité et en qualité pour répondre aux besoins annuels estimés à 25.000 poches, au niveau de Nouakchott la demande est satisfaite à hauteur de 80%, en plus de l’effort de 12 autres centres dont 11 régionaux et celui de Boutilimit qui servent l’intérieur du pays. Le nombre des donneurs de sang dans notre pays était de 13.631 en 2011. Voici une idée sur comment se déroulent quelques étapes importantes du don de sang  :

1- Inscription administrative : Étape incontournable. Elle permet de recueillir les renseignements nécessaires pour constituer le dossier du donneur. Pour un premier don, il faut se munir d’une pièce d’identité.

2- Entretien avec le médecin : Étape essentielle pour la sécurité transfusionnelle. A travers ses questions, le médecin cherche à déceler des risques éventuels de contact avec un virus ou une bactérie. Il apprécie si le donneur peut donner son sang sans risque pour sa santé et celle du malade.

3- Le prélèvement : L’infirmière prélève quelques tubes échantillons sur lesquels seront effectuées les analyses et le don peut alors commencer. Il dure de 45 mn à 1h (poche de 450ml). Un homme peut donner 5 fois par an, une femme 3 fois, à partir de 18 ans jusqu’à 70 ans .Un intervalle de 8 semaine est obligatoire entre chaque don

.4- La collation : Après le don, une collation est toujours offerte au donneur.  Cette collation est très utile a la récupération rapide du volume prélevé, et c’est aussi un moment agréable pour partager son expérience avec d’autre donneur et l’association local de donneurs de sang bénévoles.

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge