Maux de dos : Quels sont les remèdes naturels à ce problème douloureux ?

Voici une loi de physique dont vous entendez rarement parler : plus une chose est lourde, plus vous devez la déplacer souvent. Voici une autre loi de physique : plus les choses seront éloignées de l’endroit où vous les aviez mises au départ, plus elles vous sembleront être à la bonne place. Essayer de déplacer ce qui semble soudainement impossible à déplacer, est la principale cause des problèmes de dos.

Comme on vient de le souligner, le fait de déplacer les objets lourds serait l’une des causes des maux de dos. Cela oblige une personne à se pencher, à se tourner, à se contorsionner et à forcer, à un point qu’elle n’aurait jamais cru possible. Cela risque de lui causer des douleurs au dos, dont elle n’arrivera toujours pas à se débarrasser très facilement. Certains spécialistes des douleurs lombaires soutiennent que 4 personnes sur 5 souffrent de maux de dos à un moment ou à un autre de leur vie.
Par conséquent, si vous avez soulevé quelque chose qui vous a fait grimacer de douleur, il y a des mesures que vous pouvez prendre pour vous remettre d’une crise éprouvante.

Comment soulager les crises de douleurs lombaires ?
Les spécialistes de maux de dos vous diront que les douleurs lombaires se présentent sous deux formes : les douleurs aigues et les douleurs chroniques. Les premières se manifestent soudainement et sont très intenses. C’est le genre de douleurs que vous éprouvez lorsque vous faites quelque chose que vous ne devriez pas faire ou lorsque vous faites quelque chose que vous ne devriez pas faire ou lorsque vous ne vous y prenez pas de la bonne manière. Dans ce cas, les douleurs peuvent être causées par des foulures, de la fatigue, ou des étirements des muscles du dos. Cela peut vous faire souffrir le martyre pendant plusieurs jours, mais vous pouvez vous débarrasser de vos douleurs et ne pas avoir de séquelles durables, en suivant les conseils suivants :

Ne restez pas debout : Votre dos vous en sera gré. En cas de problèmes graves, la meilleure et la première chose à faire, est de vous accorder du repos au lit. Pendant une journée ou deux, réduisez vos activités physiques au minimum. Ne gardez pas le lit trop longtemps : Le temps de repos dépend de la gravité de vos douleurs. Si vous avez toujours très mal au bout de deux jours, par exemple, une journée de plus au lit ne vous fera pas de tort. Cependant, il est préférable de vous lever le plus tôt possible. Laissez vos douleurs vous dicter votre conduite. La plupart des gens croient que passer une semaine au lit fera disparaître leurs douleurs. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Pour chaque semaine passée au lit, il faut compter 2 semaines de réadaptation.

Traitez vos douleurs par le froid : Le froid est la meilleure façon de soulager les douleurs d’une crise aigue. Il contribuera à réduire l’inflammation et la pression sur vos muscles lombaires. Mettez un sac rempli de glaçons sur la région douloureuse et massez cette région pendant 7 ou 8 minutes. Continuez ce traitement pendant un jour ou deux. Essayez la chaleur pour vous soulager : Après avoir passé deux ou trois  jours de traitement au froid, les médecins recommandent un traitement à la chaleur. Prenez une serviette douce et mettez-la dans un bassin d’eau chaude. Essorez-la et étendez,la soigneusement pour qu’il n’y ait pas de plis. Etendez-vous sur la poitrine, des oreillers sous la partie douloureuse de votre dos. Couvrez la serviette de plastique, puis placez un coussinet chauffant réglé à bonne température sur le dessus du plastique. Si vous le pouvez, recouvrez le coussinet d’un objet lourd, un annuaire téléphonique par exemple, pour exercer une certaine pression. Ce traitement procure de la chaleur humide et contribue à réduire les spasmes musculaires.

Etirez-vous pour atténuer un spasme : Vous favorisez réellement le processus de guérison lorsque vous étirez votre dos qui vous fait souffrir. Un bon étirement, pour soulager des douleurs de la partie inférieure du dos, est de ramener doucement les genoux sur la poitrine lorsque vous êtes en position étendue. Une fois que vous avez les genoux sur la poitrine, exercer un peu de pression sur ceux-ci. Puis, étirez-vous et détendez-vous. Refaites ensuite l’exercice. En vous étirant, vous permettez à vos muscles de se calmer plus rapidement que si vous demeuriez immobile. Roulez-vous pour sortir du lit : Lorsque vous devez vous lever, les médecins recommandent de vous rouler pour sortir de votre lit. Faites-le avec soin et lentement. Vous pouvez minimiser la douleur de vous lever en roulant sur vous-même jusqu’au bord du lit. Puis, gardez le dos rigide et mettez d’abord les jambes hors de votre lit. Ce mouvement vous donnera un élan et vous aidera à soulever plus aisément la partie supérieure de votre corps.

Que faire si les douleurs persistent ?
Pour certaines personnes, les douleurs au dos font partie de la vie de tous les jours. Pour une raison ou une autre, leurs douleurs persistent pendant ce qui peut paraître une éternité. Parmi ces personnes, il y a celles qui souffrent de douleurs récurrentes ; le moindre mouvement peut les déclencher. C’est ce que l’on appelle des douleurs chroniques. Les conseils qui suivent sont particulièrement utiles pour que les personnes souffrant de douleurs chroniques, bien que celles atteintes de douleurs aigues puissent aussi en tirer certains bienfaits.

1-Dormez sur une surface dure : Mettre une planche de bois sous votre matelas vous fera le plus grand bien. Le tout est de vous faire un lit qui ne creuse pas au milieu lorsque vous vous couchez. Une planche de contreplaqué entre le matelas et le sommier réglera le problème.

2-Dormez la tête et les genoux surélevés : Votre dos malade ne peut supporter que vous vous couchiez sur le ventre. La meilleure position pour dormir est de s’étendre sur le dos, la tête et les genoux surélevés. Etendez-vous sur le dos, puis placez un oreiller sous la tête et la partie supérieure du cou, puis un autre sur les genoux.

3-Dormez sur la position du fœtus : Vous dormiez comme un bébé si vous vous couchez sur le côté et vous recroquevillez comme un fœtus. Vous pouvez vous mettre un oreiller entre les genoux lorsque vous vous couchez en fœtus. L’oreiller empêchera la jambe du dessus de glisser en avant et de vous faire bouger les hanches, ce qui exerce une pression sur le dos.

Quels sont les remèdes naturels à ce problème ?
Notons que pour soigner les maux de dos, vous pouvez utiliser les remèdes naturels suivants qui peuvent vous être très bénéfiques. (à lire dans www.sambamara.com)

Ce médicament que vous voyez ci-dessous soigne la plupart des douleurs articulaires, musculaires, osseuses ou dorsolombaires. Il est composé à partir de dix plantes différentes dénuées de toutes toxicité et pouvant soigner les problèmes osseux ou articulaires les plus tenants.

LIBIFEM: Ce médicament est un aphrodisiaque féminin. Il est capable de booster la libido féminine, d’aider celles qui souffrent d’une sécheresse vaginale ou qui ont des douleurs pendant le rapport. Il soigne en même temps certains infections récurrentes chez la femmes ainsi que les verrues ou condylomes.

 L’Aphrodisiaque 10/10: Capable de soigner les problèmes de dysfonctionnement érectiles et augmente la durée de l’érection.

Source : Sambamara


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge