M’BAGNE : «Les exploitants de coopérative agricole de Dabbé attendent les retombées du passage du président», déclare le vice-président

 

sall  OusmaneLes membres  de la  coopérative de Dabbé, localité  située à quelques encablures de M’Bagne, capitale du dit département  ont profité du passage du président de la République   au centre de formation et de recherche  agricole du village pour exposer  leurs  productions  locales : patates, mais, arachides, niébé, oseilles, melons…

Le vice-président de cette coopérative, Ousmane Hamady Sall  s’est réjoui   de cet arrêt du président, qui prouve  l’intérêt  qu’il accorde aux paysans. « Nous apprécions à sa juste valeur  cette marque d’attention du président de la République qui a écouté avec intérêt  les doléances  des exploitants de notre coopérative, nous n’y avions pas cru au départ, certains ont même pouffé de rire quand nous avons  décidé  d’étaler  nos produits sur le passage du président vers  le centre de formation, arguant que le Rais n’allait pas s’arrêter  au niveau de l’exposition »,  a déclaré Sall  au Calame. Et d’ajouter: nous avons entrepris cette action parce que le président de la République se dit président  des pauvres, et qu’à cet effet, nous avons voulu lui faire entendre la vérité des paysans pour l’aider à mieux agir ; c’est vous dire combien nous attendons les retombées  du passage du président

Créé  il y a 32 ans, le périmètre de Dabbé, d’une superficie de 35 ha, n’a jamais  bénéficié d’un appui de l’Etat, la seule machine dont il dispose a été plusieurs fois  tripotée, c’est pourquoi, seul  1/3 du périmètre est exploité,  renseigne Sall.   Et le vice-président d’ajouter : en 2013,  les exploitants   se  sont cotisés pour réhabiliter le périmètre  et pour  s’acheter  1. 2 Km de grillage pour  sa protectio

Le vice-président de la coopérative de Dabbé, instituteur de son état,  a demandé au président  l’aide et l’appui du département de l’agriculture  permettant d’exploiter l’ensemble des 35 Ha afin que tous les habitants du village puissent  en profiter. Sall dit se battre pour que la terre soit exploitée au profit des populations. « Nous  entreprenons diverses contacts avec  les service déconcentrés du ministère de l’agriculture pour trouver de l’aide au profit des populations », indique Sall.

Source: Le calame

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge