Mediha Mint Amar menace de publier sa photo sur les réseaux sociaux

fille voilee
Une fille mauritanienne portant le pseudo Mediha Mint Amar a pris la ferme décision de publier sa photo sur tous les réseaux sociaux de la toile. Mobile : apporter son soutien total à la lutte contre la prostitution et le célibat, populairement dit « Libbar », qui sévit énormément chez les femmes mauritaniennes.

Mediha promet toutefois de publier sa photo à visage voilé selon atlasinfo qui rapporte l’info, en guise de protestation contre l’indifférence des responsables publics et religieux devant ce phénomène ainsi que pour les pousser à se pencher sur le problème cruel du célibat en vue de lui trouver des solutions qui réduisent ses effectifs alarmants au sein de la société, renforcés également par les nombres considérables de divorces abusifs, parfois non accompagnés de prise en charge de la mère et des enfants.

Mediha, 33 ans, se plaint du célibat qui selon ses confessions continue de la poursuivre, soulignant que sa situation psychologique est en déchéance rapide, jusqu’à se sentir parfois dans la peau d’une icerveléee. Elle a décidé de passer à cette menace pour jouer des pressions sur les dirigeants du pays, à commencer par l’homme fort de la Mauritanie, espérant que cette alerte soit le déclic d’une attention accrue accordée à la résolution de ce phénomène social très répandu.

Certaines filles recourent aux réseaux sociaux pour rencontrer l’âme sœur. Une pratique jusqu’à là occidentale, mais qui se répand comme une traînée de poudre dans le monde musulman, où les « hajalatt » (femme célibataire), tout en veillant à préserver leur dignité religieuse, se déclarent sur la toile pour rencontrer l’idéal mari.

Source : Essiraje

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Commentaires

  1. Mohamed Mahmoud a écrit:

    Ok! Qu’elle la publie!

Exprimez vous!

CommentLuv badge