Menace sur l’école républicaine

Haiba journalistePrenant le recul de l’intellectuel vertueux, un analyste disait l’autre jour dans un article paru sur un site arabophone, qu’il conviendrait de dire désormais ‘’la Mauritanie est Un pays qui n’est pas pauvre avec un peuple pauvre’’ plutôt que ‘’la Mauritanie est Un pays bien nanti avec un peuple très pauvre’’, une expression que l’on entend répéter  à tous vents.
Or, quoi qu’il en soit et à bien y lire pour bien statuer sur la réalité du pays, les deux tournures équivalent à dire que bonnet blanc est égal à blanc bonnet.
De richesses en Mauritanie, il est question et au plus haut degré ; Nombreux et divers minerais en quantité nourrissant de vifs intérêts de par le monde sont constamment  découverts et exploités pour certains, pétrole on shore et gisements de gaz en quantité découverts et vérifiés appelant à exploitation, fleuve nourricier à la berge aux terres arables,  fertiles oasis cultivables, cheptel (bovins, caprins, camelins, azins…) des plus importants du continent, cotes des plus poissonneuses au monde et renfermant des richesses halieutiques inexploitées, en plus du pétrole et du gaz off shore vivement sollicités de la part de nombreux partenaires du secteur.
Là, réside en tous cas de figures la réalité des choses. La Mauritanie est bel et bien un pays nanti que la providence a doté d’un merveilleux territoire en profondeur riche pas ses contrastes et bienfaits, d’une berge sur la rive droite d’un fleuve généreux, et d’un merveilleux littoral sur l’océan atlantique aussi stratégique que bénéfique, regorgeant de richesses aquatiques et s’étendant sur plus 600 km de cotes.
Or, si la providence lui a donné d’une main tout pour assurer son indépendance vis-à-vis du monde, construire un état fiable où il fait bon vivre dans la quiétude, la sérénité, sous le saut de l’égalité, à l’abri de la pauvreté, des diables de la discorde et de l’éclatement, il semblerait qu’elle lui a ôté de l’autre la capacité d’engendrer les dirigeants poliques émérites, consensuels et profondément patriotes qui ont la capacité intellectuelle et le charisme requis de faire acheminer la gouvernance vers la solution de l’équation richesse/développement équitable et harmonieux pour une Mauritanie réconciliée, unitaire et démocratique.  Le plus fort des divergences politiques et sociales, au sens large de leurs terminologies, qui secouent le pays, le laminent et le dissèquent, réside dans l’injustice qui frappe de son saut indélébile l’ensemble de la structure socioculturelle et politico-économique du pays.
Il ne faut pas se leurrer, la Mauritanie restera pauvre et l’exploitation de ses immenses potentialités continuera de profiter aux seuls groupuscules restreins issus en majorité d’aristocraties tribales et ethniques restreintes, ayant seules la main mise sur la gestion des derniers de l’Etat, et détenant l’essentiel des potentialités du pays par le maintien tenace et fâcheux d’une tradition vielle et rétrograde qui court depuis son instauration à l’indépendance.
Mais plus dangereux que cela et dans l’obscène intension de perdurer une telle situation au profit de la pérennisation de cette mentalité moyenâgeuse prévalent, les dépositaires de celle-ci misent volontiers sur l’enseignement de qualité aux coûts exorbitants que prodiguent les écoles étrangères et celles privées sélectives. Un enseignement qui profite exclusivement à leur seule progéniture, aristocrates, hommes d’affaires, officiers supérieurs et hypocrites des rangs obscurs, eux qui détiennent en temps pleins tous les pouvoirs; Progéniture préparée à prendre ainsi leur relève, au détriment des locataires d’un enseignement public mal en point et incapable de mettre sur orbite une jeunesse laisser pour compte et issue dans sa majorité des classes pauvres et démunies.
N’est ce pas que va continuer par cela de s’installer une grave scission entre l’infime minorité privilégiée et une majorité écrasante marginalisée ; Une situation dangereuse qui ne peut avoir d’autre nom que celui de la dictature de l’enseignement dans tous ses états?
weli cheikhbouya
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge