Menace terroriste : « Aucun pays n’est à l’abri » dit le Président Macky Sall

mackysall

Les crimes dus au terrorisme des mouvements jihadistes prennent des proportions inquiétantes. Aqmi au Maghreb et dans le Sahel, Boko Haram au Nigéria développent des résistances face aux forces internationales coalisées qui menacent de les neutraliser. Ce combat est selon beaucoup d’observateurs, loin d’être gagné par les Etats touchés (arabes et africains) et concernés (américains et européens voire asiatiques). Ces jihadistes veulent faire épanouir un Etat islamique avec un islam radical. Aujourd’hui, tous les Etats notamment qui abritent les intérêts occidentaux ou américains, sont menacés par les mouvements jihadistes. Le Président sénégalais Macky Sall, dans une interview à Jeune Afrique a soutenu que « aucun pays n’est à l’abri de ce fléau ». Toutefois, « nous disposons de remparts efficaces comme les confréries religieuses et demeurons extrêmement vigilants, à l’intérieur comme à l’extérieur de nos frontières » a-t-il indiqué. Selon le Chef de l’Etat sénégalais, le Sénégal consacre l’essentiel des efforts dans «la lutte contre la pauvreté, laquelle nourrit le terrorisme ».

Aujourd’hui, depuis quelques rares cas signalés vers l’Est du pays où on intercepté des personnes supposées, le Sénégal peut se prévaloir de tenir le taureau par les cornes avec bien sûr le soutien, comme a dit son président, «des confréries religieuses ».

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge