Messaoud ould Boulkheir évoque le dialogue, la constitution et l’avenir du président Aziz

Messaoud ould Boulkheir évoque le dialogueLe président de l’APP et président en exercice de la coalition pour une alternance pacifique au pouvoir, Messaoud O. Boulkheir a critiqué ce qu’il a appelé la tentative de l’écarter du dialogue prévu entre le pouvoir et le forum national pour la démocratie et l’unité.
Ould Boulkheir qui s’exprimait samedi lors d’un meeting à Dar Naim a précisé que l’APP et la CAP ne sauraient être ignorées dans un dialogue qui doit débattre de l’avenir de la Mauritanie.
Le président de l’APP a réaffirmé de nouveau que son parti demeurait un parti d’opposition et que lui demeurait un opposant au président Mohamed ould Abdel Aziz.
Il a ajouté que son rapprochement avec le président Aziz n’avait aucun cachet personnel mais qu’il était fait dans l’intérêt de la Mauritanie.
« Ould Abdel Aziz partira a encore dit Messaoud, ceux qui viendront après lui partiront comme sont partis ceux qui les ont précédé. »
A propos de la constitution le président de l’APP a dit, à propos des contours de celle-ci, qu’elle doit permettre la construction d’un état de justice, de droit et d’égalité entre toutes les composantes de cette nation.
« Nous devons œuvrer à la mise en place d’une constitution qui oblige le chef de l’état à rendre compte au peuple qui peut le traduire en justice. »


Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge