Mesures punitives décrétées contre les dirigeants d’IRA-Mauritanie

Ira-MauritanieNous avons appris aujourd’hui, le 05/01/2016, de sources sûres, que des mesures punitives ont été prises par le régisseur de la prison civile de Nouakchott, à l’encontre du Président Biram DAH ABEID et son adjoint Brahim Bilal Ramdane. Des mesures prises sous les instructions directes du Général Mesgharou O. Gweizi chef d’état major de la Garde Nationale.

Parmi les mesures prises, l’interdiction de visite à la prison, surtout aux détenus d’opinion d’IRA-Mauritanie Biram Dah Abeid et Brahim Bilal Ramdane. Ce qui traduit clairement la volonté du système raciste et génocidaire à continuer dans la pression et le harcèlement des militants d’IRA-Mauritanie à l’intérieur de la prison et en dehors.

Selon les mêmes sources, il semble que le Colonel Cherif et l’adjoint du chef d’Etat major de la Garde Nationale monsieur Khattry O. Mohamed M’Bareck, venus rendre visite à la prison après la fuite du prisonnier salafiste Cheikh O. Saleck, ont qualifié de “cellule des esclaves” celles où sont logés Biram Dah Abeid et sont adjoint Brahim Bilal Ramdane.

Devant cette situation de violation grave des droits des détenus d’opinion, IRA – Mauritanie :

  • Exige la cessation de toute sorte de harcèlement commis par les autorités pénitentiaires sur ses dirigeants détenus en prison arbitrairement depuis plus d’une année,
  • Réclame et exige le recouvrement du droit de visite à leurs leaders dans les plus brefs délais,
  • Proteste contre les propos racistes et infamants prononcés par Khattry O. Mohamed M’Bareck à l’encontre de leurs dirigeants,
  • Et en fin, met en garde les autorités politiques contre ces violations et les complots qu’elles manigancent contre IRA-Mauritanie et ses dirigeants.

Nouakchott le 07 Janvier 2016

La Commission Communication

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge