Migrant Scène 2014 : priorité à l’engagement des migrants

migrantscene1

L’Association Mauritanienne des Droits de l’homme(AMDH)  a organisé la 3e édition de « Migrant’scene » le 22 novembre dernier à l’espace Culturel Diadié Camara. Une occasion de débattre de la situation des migrants en Mauritanie qui constitue leur second pays.

De nombreux migrants sous la houlette de l’AMDH se sont retrouvés ainsi pour faire un état des lieux de leur séjour au pays de millions de poètes. Cette association mauritanienne pour qui la défense des droits humains est un combat de tous les jours informe ainsi les migrants sur les droits et devoirs à savoir pour un séjour propice en Mauritanie.

Pour le SG de l’AMDH, El Hadj Amadou Mbow, l’objectif de cette retrouvaille vise à « souligner la nécessité de créer un cadre d’expression des communautés de migrants ». Il confie par ailleurs dans une de ses interventions que son association a constaté « un assouplissement des conditions d’obtention de la carte de séjour» depuis le début de l’application de cette loi en 2012 même si l’on revit la reprise des arrestations et reconductions aux frontières.

migrantscene2

La solidarité pour promouvoir le droit des migrants

Le constat majeur qui ressort de cette assise est que rien ne peut se faire sans l’implication des migrants pour la promotion de leur cause. Ainsi Ibou Badiane SG de la Fédération des Associations de Migrants de l’Afrique de l’Ouest en Mauritanie (FAMAM) plaide : « sans notre accompagnement, ils ne pourront jamais régler nos problèmes».

D’où l’importance de la cohésion, du brassage des migrants, de l’organisation de ces derniers afin qu’ils pèsent sur les décisions de leurs pays respectifs. Selon un enseignant vivant en Mauritanie depuis une dizaine d’année il faut un front commun «pour pousser nos Etats à agir». Il ajoute  qu’il lui a été signifié une fois de ne pas enseigner en tant qu’étranger alors qu’il possède sa carte de séjour.

Maux des migrants : carte de séjour une porte pour l’accès à l’emploi

Justement la carte de séjour est revenue constamment au début de ce débat. Pour de nombreux migrants, le prix de cette carte n’est toujours pas abordable pour bon nombre de ressortissants. Une parenthèse pour dire  aussi que «les expulsions se poursuivent » se désole Daouda Sarr, de l’antenne de l’AMDH à Rosso. Sawadogo, un participant Burkinabé a fait état de la corruption qui prévaut par rapport à la caution de la dite carte. Deux de ses amis maliens furent ainsi expulsés malgré qu’il ait intervenu pour payer 60.000UM pour ces derniers. Des agents ont voulu avoir leur part du gâteau, mais il leur a signifié qu’il ne se pliera pas face à ce genre chantage. Et la sanction tomba… il verra impuissant ses amis se faire expulser tout bonnement.

migrantscene3

Et pourtant la meilleure manière pour s’assurer un séjour tranquille est de se procurer la carte réponds à Rimweb Moussa Cissoko du Conseil malien de Mauritanie. D’après le témoignage de ce dernier qui vit en Mauritanie depuis 39 ans, « il faut un respect de la loi, car c’est une décision souveraine » conseillant aux ressortissants notamment maliens « d’économiser » afin de se procurer la carte de séjour dont le prix est fixée à 30.000 Um par an.

La carte de séjour sera sans doute au menu de la Journée Mondiale des migrants qui sera célébrée le 18 décembre prochain. L’AMDH pour qui la libre circulation de personnes et des biens est un droit universel, célébrera cette journée en collaboration avec les migrants. La journée migrant’Scène a été l’occasion pour les migrants et l’AMDH d’échanger sur des sujets importants notamment la situation de la femme migrante (parcours, difficultés et intégration), la scolarisation des enfants migrants, violence basée sur le genre, mais aussi et surtout les droits socio-culturels et économiques des migrants. Des interventions qui ont suscité des débats riches et féconds. Les participations ont aussi eu l’opportunité de visiter les stands où étaient exposés les produits des migrants.

Awa Seydou Traoré

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge