Ministère de la santé/ Health Policy Plus Facilitation plaidoyer SMART pour la santé de la reproduction

Kissima- reproduction atelier HP+Une facilitation plaidoyer SMART en Mauritanie pour promouvoir la santé de la reproduction fait l’objet d’un atelier  du 5 au 7 septembre courant  à Nouakchott. Organisée par  le ministère mauritanien de la santé, à travers son programme national de santé de la reproduction (PNSR), cette rencontre porte sur l’approche plaidoyer en faveur de participants engagés dans le domaine de la planification et de la santé de la reproduction. Appuyé par le projet HP+ West Africa, l’atelier de trois  jours  se déroulera suivant une méthodologie intégrant les exposés et discussion sur les problématiques de l’espacement des naissances en Mauritanie, d’une part, et de la présentation du projet HP+ et des objectifs de la facilitation, d’autre part. es travaux de groupes inscrits à l’ordre du jour permettront, après examen rigoureux de la situation et de ses implications, de préparer un plan d’action et un budget en vue de réussir un changement prévu dans le sens du succès du projet.

Health Policy Plus (HP+) est un projet financé par  l’USAID  pour cinq ans. Il a pour mandat de renforcer et faire avancer les priorités de planification et de santé de la reproduction (PF/SR), de VIH et de santé Maternelle aux niveaux mondial, national, décentralisé. Il vise à améliorer l’environnement favorable aux services, produits de santé et systèmes de livraison équitable et durables à travers le développement et l’application de politiques publiques et particulièrement de programmes de santé sans aucune forme de coercition et est fondé sur les droits.

Le but de la facilitation SMART  plaidoyer smart sur la loi SR en Mauritanie est de contribuer à la promotion de la santé de la reproduction en Mauritanie en particulier. Un atelier de deux jours à prévu à Nouakchott (8-9 septembre 2016) qui s’inscrit dans la continuité des activités du nouveau projet Health Policy Plus (HP+) West Africa de l’USAID visera  vise la conception d’une stratégie de plaidoyer collaborative et inclusive en vue d’accélérer l’adoption d’une Loi SR en Mauritanie, seul pays avec la Cote d’Ivoire à ne pas en disposer encore.

KD

Source : La Tribune (Mauritanie)

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge