Mise en garde de l’ONU contre le risque d’une catastrophe humanitaire au Nigéria

catastrophe-humanitaire-au-nigeriaL’organisation des nations unies a mis en garde vendredi contre le risque de la plus grande catastrophe humanitaire mondiale dans le nord est du Nigéria où sévit le groupe Boko Haram si les donateurs ne faisaient pas des efforts supplémentaires.
Selon le secrétaire général adjoint des nations unies, près de 9 millions de personnes a un besoin criant d’aides.

L’ONU a lancé un appel pour obtenir 739 millions de dollars afin de venir en aide aux populations sinistrée de la région du conflit qui s’est exporté dans une partie du Cameroun, le sud du Tchad et du Niger.

L’organisation à ce jour n’a reçu que 197 millions de dollars seulement.

Les nations unies n’ont pas fait état d’une famine dans le bassin du Tchad quand bien même le secrétaire général adjoint des nations unies a évoqué une situation difficile pour 65.000 personnes dans cette zone.

L’organisation onusienne ajoute par ailleurs que 80.000 enfants dans cette région risquent de mourir s’ils n’obtiennent pas des aides alimentaires l’année prochaine.

Source: Saharamedias

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge