Mise en liberté sous caution de l’infirmier Hamet Touré

imagesSahama Médias : Le Procureur de la République près du Tribunal de Nouakchott a accordé mercredi 18 mars courant une liberté provisoire à l’infirmier Hamet Touré, tenu de déposer une caution de 200 mille ouguiyas, en attendant le dédommagement du patient agressé.

La mise en liberté provisoire est entrée en vigueur, suite à la décision de l’Union Générale des Travailleurs de la Santé en Mauritanie (UGTSM) de prendre en charge la caution et l’acceptation du parquet général de la décision du juge d’instruction.

Les médecins et les infirmiers avaient menacé la semaine dernière au cours d’un sit-in organisé devant la Présidence de la République d’arrêter le travail si leur collègue Hamet Touré n’est pas relaxé, qualifiant son emprisonnement d’injuste.

Des autorités supérieures avaient promis aux manifestants de trouver une solution à la question.

Hamet Touré, pour ceux qui ne le ne savent pas encore, est cet infirmier qui a été déféré suite à une plainte émanant d’un patient qui l’accuse de l’avoir agressé. Mais du côté des blouses blanches, on clame que c’est plutôt Hamet qui a été agressé par le patient et non le contraire. D’après des sources concordantes, l’infirmier aurait même porté plainte contre le patient en question.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge