Monsieur le Président, pourquoi ces élections ?

Dr.SidiJe suivais une émission télévisée relatant l’histoire d’une femme souffrant d’une pathologie ovarienne. L’acte opératoire fût fait avec une technique extrêmement développée. Un médecin manipule un robot. La démarche est téléguidée sur un écran géant. L’acte était tellement précis avec une exactitude incroyable que j’ai dû oublier en un laps de temps que j’étais médecin.

 J’ai alors pensé directement au service et aux soins proposés dans nos hôpitaux.

Au fil de ma pensée, des klaxons de voitures et des cris de personnes font un brouhaha dans tout le quartier. Je me suis demandé ce qui pourrait se passer ; je me suis rappelé que c’était l’ouverture de la campagne électorale municipale et parlementaire. Du portail de la maison, je pouvais apercevoir un défilé de voitures à perte de vue. Des femmes, des hommes et des enfants de tout âge marchaient dans la rue en criant ou en branlant le slogan de leurs candidats préférés.

 Je me suis demandé alors si mon pays va connaitre une nouvelle ère après ces élections. Et pourtant, j’ai déjà assisté à des scènes pareilles à maintes reprises. Des élections présidentielles, municipales et parlementaires se sont succédées et le pays est toujours resté le même. Pourquoi donc organiser ces dernières ? Le pays n’est pas sorti de sa crise multidimensionnelle. Une insécurité s’implante au jour le jour, la société commence à se déchirer avec le viol de milliers de femmes et de mineures. Tout ceci sans réparation physique ni morale de la part des autorités. Plus pire encore, les violeurs sont toujours impunis. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi les lois ont été crées si leur application est impossible à ses créateurs.

A quoi serviraient donc ces élections si l’éducation de nos enfants n’évolue jamais. Les lycéens de nos jours ne peuvent même pas écrire une phrase correcte, ni en français ni en arabe. On ne sait plus si nous faisons partie du monde arabe ou de celui francophone.

La santé dans notre pays connait une dégradation en chute libre. Une personne âgée m’a dit un jour que la santé en Mauritanie régresse car le plus grand hôpital dans notre pays est l’hôpital national qui a été construit en 1966, donc six ans après notre indépendance de la France. Jusqu’à nos jours, il représente l’hôpital de référence bien que la population ait augmentée, les maladies aussi. La Mauritanie est classée derrière la Somalie dans le domaine de la santé, selon l’OMS. Ce pays ne possède guère de côtes poissonneuses, ni du minerai de fer, ni de l’or…

Pourquoi donc ces élections si le changement ne serait point apporté.

Pourquoi dépenser des milliards d’ouguiya gratuitement ? Cet argent peut nous servir quelque part.

Il se peut que ces élections soient faites pour faire oublier au peuple ces maux. Le peuple peut rester en silence un long moment mais, le silence ne signifie pas l’oubli.

Docteur Sidi Ould Hamady

   

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge