Mouvement El Hor : Déclaration

El HorSuite à la déclaration du porte parole du gouvernement relative à la conférence de presse tenue à Nouakchott le mardi 10/05/16 par le rapporteur spécial du Secrétaire Général desNations Unies pour laMauritanie au sujet de la situation de pauvreté extrême, de précarité et des grandes injustices que vivent certaines des composantes nationales en particulier la communauté harratine, situation selon le rapporteur spécial constitue une menace réelle sur la stabilité dans le pays.
Conférence de presse qui n’a pas manqué de susciter des commentaires dans certains milieux en Mauritanie. Face auxquels le Mouvement El Hor, tient à préciser ce qui suit : Le rapporteur spécial du SG a parlé d’une situation connue par tous et que nous vivons en Mauritanie.
Cette situation est dramatique quand on sait que la communauté harratine qui est la plus importante des composantes nationales est totalement exclue, marginalisée, opprimée, méprisée et condamnée à vivre la pauvreté extrême, la misère, l’exclusion et la discrimination pour une vision plus claire et précise voir le diagnostic contenu dans les lettres adressées au SG des Nations Unies par Monsieur Samory Ould Beye, Président du mouvement EL HOR.
Le gouvernement qui depuis toujours cherche a dupé la communauté internationale par notamment un ensemble d’actes dont la mise en œuvre a toujours fait défaut, faute des textes d’application et de volonté politique.
Ces actes et instruments pris par le gouvernement n’ont jamais été concrétisés ni en ce qui concerne l’esclavage, ni en ce qui concerne la problématique harratine qui, depuis toujours sont victimes des grandes injustices et assujetties à l’esclavage et au traitement inhumain.
Privés de leurs droits fondamentaux et relégués au bas de l’échelle et méprisés, le dernier discours du Président de la République Chef de l’Etat à Nema est plus qu’édifiant qui n’a pas caché sa volonté de réduire le nombre de la population harratine jugé trop nombreuse par la communauté maure esclavagiste qui dirige sans partage le pouvoir, cela est très grave et constitue un crime contre l’humanité ce sont donc ses velléités qui justifient nos cris d’alarme que nous avons exprimé à maintes occasions.
Le mouvement ELHOR, qui depuis les années 80, n’a cessé de solliciter l’intervention des Nations Unies pour cette situation complexe que vive la communauté harratine de Mauritanie, se réjouit des efforts consentis par lesNations Unies ces dernières années. Efforts qui se poursuivent encore EL HOR, enregistre avec satisfaction cette intervention hautement positive.
EL HOR salue les positions courageuses et justes du rapporteur du SG qui a exprimé de manière claire reflétant la réalité effective en ce qui concerne ces questions épineuses lesquelles pèsent lourdement sur le devenir du pays et sur sa cohésion d’une part et d’autres part compromettant les intérêts des harratines de Mauritanie.

Pour EL HOR
Le Comite Central
Nouakchott, le 16/05/2016

Source : Mouvement El Hor

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge