Niger: Niamey dément une attaque d’AQMI contre une mine d’AREVA

Aqmi1Le gouvernement nigérien a démenti une information selon laquelle une mine du groupe français AREVA  avait été la cible d’une attaque d’AQMI dans la zone d’Arlit.
Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) avait revendiqué, dans un communiqué reçu par l’agence mauritanienne Alakhbar « une attaque à la roquette contre une mine du groupe français AREVA  dans la zone d’Arlit au Niger.
L’information a été démentie par le ministre d’Etat nigérien, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation, des Affaires coutumières et religieuses Bazoum Mohamed .
Le ministre a par ailleurs « réitéré ses encouragements aux Forces de Défense et de Sécurité (nigériennes), déployées sur toute l’étendue du territoire national et sur les théâtres d’opérations extérieures, qui œuvrent sans relâche à la Défense de l’intégrité du territoire national et au maintien de la paix et de la stabilité dans la sous-région ».
Le groupe Areva exploite depuis près de 50 ans les gisements d’uranium d’Arlit, dans la région d’Agadez (extrême nord)

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge