Nigeria: 40 jeunes ont été enlevés dans le nord-est par Boko Haram

Boko HaramKoaci : Quarante jeunes hommes âgés de 10 à 23 ans ont été enlevés dans le nord-est au Nigeria le soir du Nouvel an par des membres présumés du groupe armé islamiste Boko Haram Rechercher Boko Haram comme rapporté à Koaci.com par des sources témoins.
Ils veulent en faire des combattants, selon des habitants de l’Etat de Borno.
La nouvelle de cet enlèvement Rechercher enlèvement n’a été connue que dans la nuit de vendredi, quand des habitants du village qui ont pris la fuite ont réussi à atteindre Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno.
Le village de Malari est situé à vingt kilomètres de la forêt de Sambisa, près de Gwoza. Cette ville avait été investie en juin par Boko Haram Rechercher Boko Haram et intégrée au « califat » que le groupe islamiste a déclaré avoir instauré dans le nord-est du Nigeria.
Arrivés dans un pick-up; ils nous ont tenu des discours religieux avant de choisir 40 de nos garçons et de les emmener », a déclaré à la presse un des habitants du village, Bulama Muhammad.
« Mes deux fils et trois de mes neveux sont parmi les garçons enlevés par les combattants de Boko Haram, et nous pensons qu’ils vont les utiliser comme soldats », a expliqué M. Muhammad.
Boko Haram détient toujours plus de 200 jeunes filles kidnappées en avril dans leur lycée de Chibok, dans l’Etat de Borno.
Depuis cet événement qui a marqué les esprits, le groupe islamiste continue d’enlever régulièrement des dizaines d’enfants, de femmes et d’hommes. Ils exécutent les tâches de la vie quotidiennes dans les camps du groupe ou montent en première ligne comme des kamikazes pour différents attentats perpétrés.

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge