Nigeria: Amnesty dénonce la mort de 149 personnes dont des bébés en prison

mort de 149 personnesAmnesty international a dénoncé mercredi la mort d’au moins 149 personnes dont des enfants en détention dans le Nord est du Nigeria .
Onze enfants âgés de moins de six ans, dont quatre bébés, comptent parmi les 149 personnes qui sont mortes cette année en détention dans des casernes de Giwa, àMaiduguri , a révélé mercredi l’ONG dans un rapport, intitulé “If you see it, you will cry”: Life and death in Giwa barracks.
D’anciens détenus et des témoins ont rapporté que des personnes sont mortes de faim, de maladie, de déshydratation ou des suites de blessure .
L’ONG a appelé les autorités nigérianes à fermer le centre de détention destiné aux membres présumés du groupe islamiste Boko Haram.
Près de 1 200 prisonniers sont actuellement détenus à la caserne de Giwa dans des conditions de surpopulation et d’insalubrité. Beaucoup ont été appréhendés de manière arbitraire dans le cadre d’arrestations collectives.

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge