Nigeria: Des civils tués pendant des attaques de Boko Haram: 55 morts

NigeriaDe nombreux insurgés lourdement armés ont tenté d’attaquer Maiduguri, la plus grande ville du nord-est, mercredi soir, mais ils ont pu être repoussés par les soldats d’une caserne non loin, selon l’armée et des habitants apprend-on de sources locales.
 55 civils Rechercher civils ont été tués dans des attaques Rechercher attaques menées par le groupe islamiste Boko Haram Rechercher Boko Haram dans deux villages du nord-est du Nigeria cette semaine, ont rapporté vendredi des habitants et un représentant d’une milice locale d’auto-défense.

Avant ces affrontements avec l’armée, les islamistes avaient attaqué deux villages plus reculés, mais les informations sur ces attaques Rechercher attaques ont mis plusieurs jours à émerger notamment à cause d’un couvre-feu imposé dans la région jeudi matin.
Cette attaque est une des premières contre Maiduguri depuis le début de l’offensive militaire régionale lancée en février avec l’aide des pays voisins, qui a considérablement affaibli le groupe islamiste.
L’armée nigériane mène en ce moment une vaste opération de destruction des camps de Boko Haram Rechercher Boko Haram non loin, dans l’immense forêt de Sambisa, un des grands fiefs du groupe islamiste, d’où plus de 700 femmes et enfants ont été libérés récemment. 

Source: koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge