Nigeria: Limogé de la tête de Boko Haram, Abubakar Shekau denonce un complot

ShekauInvisible depuis sa dernière vidéo en mars 2016,Abubakar Shekau   rejette son remplacement à la tête de la province de l’Afrique de l’Ouest, branche de l’organisation de l’État islamique, à quiBoko Haram  a fait allégeance.

L’organisation de l’État islamique (OEI), a annoncé ce mercredi dans un communiqué, le remplacement d’Abubakar Shekau par Abou Moussab al-Barnawi.

En réaction, le chef local de la secte islamisteAbubakar Shekau  qui s’est exprimé en langue Haoussa et arabe accuse Barnawi d’avoir monté un complot en vue de le remplacer,  » On m’a demandé d’envoyer mon idéologie par écrit au Calife, mais il a été manipulé par certaines personnes afin d’atteindre leurs propres intérêts égoïstes », déclare Abubakar Shekau  annoncé tantôt blessé, parfois mort par les autorités militaires tchadiennes et de la coalition.

Le leader deBoko Haram  ajoute que son mouvement compte se battre jusqu’à « l’avènement d’un État islamique. »

D’après lui les huit lettres envoyées aux leaders de l’EI et dans lesquelles il réitérait son allégeance à l’organisation djihadiste, seraient toutes restées sans suite jusqu’à son éviction de la tête du groupe dont il a pris la direction après la mort de son fondateur en 2009.

Pour Shekau, Abou Moussab al-Barnawi, et ses partisans sont des polythéistes. l’organisation de l’État islamique reproche àAbubakar Shekau  d’avoir dévoyé les principes fondamentaux de Boko Haram.

koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge