Nigeria: une Américaine enlevée par des hommes armés

L’Académie Hope,RFI: Au Nigeria, une missionnaire a été enlevée lundi 23 février par des hommes armés et emmenée vers la brousse. Elle a été kidnappée dans le centre du pays, selon la police de l’Etat de Kogi, au sud de la capitale Abuja. La police privilégie la piste du crime crapuleux.

L’enlèvement s’est produit lundi matin dans la Hope Academy, une école d’enfants Fulanis où intervenait la missionnaire américaine, Phillys Sortor, déployée par l’organisation protestante Free Methodist Church au Nigeria.

« Les ravisseurs ont tiré plusieurs fois en l’air avant de prendre la fuite et de gagner la brousse », a indiqué le porte-parole de la police de l’Etat de Kogi, situé au sud de la capitale Abuja, à environ mille kilomètre de Borno, le fief de Boko Haram, et très loin du champ d’action habituel des insurgés islamistes.

Les enlèvements crapuleux sans aucun motif politique aucun sont assez fréquents au Nigeria, même si les groupes Boko Haram et Ansaru, un autre groupe islamiste, ont enlevé des Occidentaux par le passé. On pense, en effet, à la famille française Moulin Fournier mais aussi à Francis Collomp et au prêtre Georges Vandenbeusch, tous libérés.

La Free Methodist Church a posté sur son site internet une photo de Phillys Sortor qui a entre 65 et 70 ans, lèvres fines et visage émacié. L’Eglise méthodiste libre indique également que l’ambassade américaine a été alertée. Le secrétariat d’Etat américain ne souhaite pas commenter l’enlèvement pour l’heure. Rappelons que le gouvernement américain est réputé pour ne pas verser de rançons quelles que soient les circonstances.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge