Nomination Aichettou Mint M’Haiham à suivre de près, il y aura des agitations certainement !

aichetou_mint_mhailhamCette nomination Mme Aichettou Mint M’Haiham comme ambassadrice de la république islamique de Mauritanie à Paris soulève beaucoup d’interrogations du comment, pourquoi et dans quelle condition sont nommés les hauts fonctionnaires de l’état pour défendre l’image et l’intérêt du pays auprès des grandes nations comme la France.
Cette phrase d’un diplomate résume parfaitement la situation: « vous savez monsieur, il y a longtemps que nous n’avions plus de poste d’ambassadeur proprement dit mais des baby-sitters et/ou plus au moins une garderie (maison de retraite rire…) des personnes âgées de la famille du bosse de la présidence qui sont malades pour le besoin de leurs soins.
Les nominations ne respectent plus aucun code déontologique de la diplomatique ni le corps d’un métier.»
Et voila ce qui nous emmène droit à se demander qui est cette nouvelle nominée comme ambassadrice à Paris ?
Mme Aichettou Mint M’Haiham occupait le poste du commissariat chargé des droits de l’homme avec rang d’un ministre, nous ne pouvons compter les échecs nombreux qu’elle a essuyés dans ce poste plutôt juteux qui l’a propulsé au rang d’ambassadrice auprès d’une grande nation comme la France.
Mint M’haiham Aichettou est une prof de sciences naturelled du collège qui a exercé très peu son métier sur le terrain à cause justement de son caractère peu sociable ; une femme complexe qui doit ses nominations en se griffant d’une parenté imaginaire aux tribus ou familles des chefs de l’état ou ayant des connexions avec les premières dames du pays.
Elle a été nommée ministre au temps de Taya pendant seulement trois conseils de ministres, elle fut cooptée par madame Sidi Ould Cheikh Abdallahi avant d’applaudir le putsch de 2008 puis coopter à nouveau par l’actuel première dame.
Selon multiples témoignages, cette femme est envoyée à paris pour compliquer davantage les conditions de vies des Mauritaniens en Europe. Certains sont tres inquiets puisque leur inquiétude peut se justifier sachant que Mint M’Haiham est une zélée esclavagiste raciste antisémite qui ne le cache pas.
Elle a parcourue des grandes nations pour nier l’esclavage, le racisme, les violations graves des droits de l’homme au même moment elle aurait des esclaves qui lui font tout du bureau jusqu’à sa maison. Elle n’a pas d’enfant, elle se passerait son temps à consentir des « mariages secrets » avec des jeunes hommes aisés pour quelques mois le temps de piller leurs biens.
Beaucoup de Mauritaniens se demandent mais comment l’état mauritanien est arrivé à ces genres de nominations complaisantes sans aucune enquête sérieuse de moralité ni sur les compétences ? Des compétents hauts fonctionnaires sont bottés sur la touche depuis des années, se demandent réellement à quoi bon d’être compétent et suivre tout un cursus universitaire pour se retrouver sous les commandes des incompétents ? Où va l’avenir de la Mauritanie ? C’est toute la question.

Source : Bano Sidibé

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge