Non…………..

Ce n’est pas « un fais divers »… C’est une chose horrible, inimaginable ! Un viol est toujours quelque chose d’ignoble mais non contents d’avoir violé Penda Sogué, ses tortionnaires ne l’ont pas seulement réduite au silence mais se sont acharnés sur elle de la façon la plus odieuse qui soit !

catsLe parallèle avec le viol collectif perpétré sur l’étudiante en Inde s’impose, et ce genre de viol collectif est de plus en plus répandu comme si ces détraqués sexuels avaient une satisfaction accrue à voir leurs complices se jeter sur ces pauvres femmes ! Le viol là évoqué, ne fut pas le dernier en Inde… La dernière victime à même été ensuite assassinée !

Autrefois si quelque chose comme cela arrivait la nuit, on conseillait aux femmes de se faire accompagner ou de ne pas s’exposer au danger… Mais Penda a quitté sa sœur à 19 heures… Heure à laquelle beaucoup de femmes sont en route…

Doivent-elles vivre maintenant dans la peur ? Je le crains ! Lorsque ces assassins ont été interceptés par la police dans la nuit, étaient ils à la recherche d’une seconde victime ? Ou rentraient-ils chez eux l’âme en repos ? Etaient ils sous l’influence de la drogue ou bien est-ce pour eux un « passe temps» ?

Je ne crois pas que la peine de mort ou l’institution de la Charia soit la solution. Si cela était il n’y aurait en dehors des prisonniers politiques, personne dans les prisons saoudiennes… Quelque soit la punition infligée on n’empêchera jamais des truands de ce genre de penser que « eux » ne se feront pas prendre ! La peine de mort ? Je la considère comme une peine trop légère, peut-être faudrait il refaire appel aux travaux forcés à perpétuité ou au bagne ? Je suis contre la torture et pourtant… Qu’ont-ils fait à cette malheureuse autre que de la torturer? Pensons aux millions de femmes dans le monde qui ont subis les mêmes sévices !

Mon collègue Khalilou Diagana a raison, ce crime interpelle tout le monde ! Aujourd’hui encore le viol est beaucoup trop banalisé ! Il est comme une fatalité qui touche les femmes car elles devraient toutes plaider coupables, d’attirer parce qu’elles sont née « femmes » l’appétit sexuel de malfrats qui ont l’insolence de se croire des « hommes » alors qu’ils sont pires que des bêtes sauvages ! Je demande pardon à tous les animaux dits « sauvage » d’avoir osé la comparaison avec ces méprisables individus !  Que l’on ne me parle pas du chômage, de la pauvreté de ces gens. Il y a des millions d’êtres humains qui vivent dans la misère et qui pourtant restent des « êtres humains » !

Le viol n’est pas l’apanage des populations déshéritées, quand on pense que la noble, respectable, civilisée, et hautement morale Suède est sur le meilleur chemin de devenir la « championne du monde » du viol… La situation est telle que les femmes ont mis au point une ceinture de chasteté qu’elles seules peuvent ouvrir ! Ce pays a certainement aussi ses pauvres mais je pense que les structures sociales sont assez solides pour que cette pauvreté soit relativement supportable ! Probablement dit-on que le viol est une des conséquences de l’oisiveté due à la richesse……

Ou bien à la brimade subie dans la vie sexuelle, l’éducation autrefois étant (dit-on) trop stricte… Maintenant on évoque la trop grande liberté dans ce domaine… Il faut bien trouver une raison !Le viol est le problème d’individus qui mettent leur seule supériorité dans leur sexe, qui pensent que la brutalité est un symbole de leur force, qui ignorent tout des états d’âmes et des sentiments, qui ne font au contraire que nous donner la preuve de leur faiblesse, du peu de respect qu’ils ont d’eux-mêmes et ne se respectant pas ils sont incapables de respecter les autres… Des individus tout à fait méprisables…

Quelque chose me déplaît profondément dans la page de notre journal consacrée à Penda ! Si j’ai été très émue par le texte de Khalilou Diagana qui est notre porte drapeau dans la défense des femmes, j’ai été par contre choquée par le commentaire de Khally Diallo ! Khally nous nous connaissons et tu sais mieux que personne que j’ai l’habitude de dire ce que je pense, j’ai trouvé insupportablement inutile les détails que tu donnes sur la mort de Penda !

Est-ce vraiment indispensable ? Autant que je sache tu n’es pas chargé de nous informer ! Je ne conteste pas que tu aies eu l’intention de faire du bien avec ta « Marmite du Partage » mais je me sens mal à l’aise de sentir un besoin peu modeste de te profiler à travers ce cas tragique ! Je pense que ceux qui veulent aider l’enfant de Penda trouveront le moyen sans toi et les autres ? Avec ou sans toi ils ne le feront pas !

Maryam Brodowski-Bâ

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind