Nord Mali: L’armée française arrête 21 soldats maliens coupables d’exactions contre les civils

L’armée française a mis aux arrêts 21 officiers et soldats maliens coupables d’exactions contre les civils dans la province de l’Azawad, nord Mali.

MenottesLa source qui a révélé l’information à l’agence d’information Anatole, mais n’a pas voulu dévoilé son identité pour la sensibilité

de son poste, que l’état major de l’armée française n’a pas encore adressé des poursuites pénales aux officiers et soldats maliens arrêtés précisant qu’ils seront transférés à la justice de leur pays à Bamako.

Et la source de poursuivre : « L’armée française a découvert, dans les villes de Gao, Kidal et Tombouctou des cas d’exécutions sommaires à caractères raciales ».

La source indique aussi que l’armée française entoure de tout le secret nécessaire l’indiscipline qui règne dans les rangs de l’armée malienne ; une armée dont le ministre français de la Défense, Jean Yves Le Drian a dit qu’elle doit être réformée au plus vite.

Source : Elhourrya

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind