Notre pays participe à Alger à la signature des documents préparatifs de la mise en oeuvre de l’Accord de paix et de réconciliation au Nord du Mali

Mali et mauritanLa Mauritanie a participé, vendredi après-midi, à Alger, à la signature des documents préparatifs de la mise en oeuvre de l’Accord de paix et de réconciliation au Nord du Mali, marquée par une participation internationale notable. Une délégation importante conduite par notre Ambassadeur en Algérie SEM Boullah Ould Mogueya, a représenté notre pays à cette cérémonie de signature comme aux consultations qui l’ont précédée.
Ainsi, il y a eu la signature conjointe et simultanée qui a été apposée par les représentants du Gouvernement malien d’une part, et ceux de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), sur deux documents de base dont l’un est politique, alors que l’autre est sécuritaire.
Le premier détermine les contours des procédures générales d’application et du plan de mise en oeuvre de l’Accord de paix et de réconciliation au Nord du Mali, que la Coordination s’est engagée solennellement à signer le 20 Juin courant à Bamako.
Le second document est plutôt technique. Il se rapporte à certains arrangements sécuritaires pour la cessation des hostilités entre les parties maliennes en conflit, notamment en ce qui concerne la situation explosive dans la ville de Ménaka.
En tant que membre de la médiation internationale menée par l’Algérie, notre pays participe régulièrement et efficacement au dialogue inclusif entre les parties maliennes pour la paix, depuis son lancement en Juillet 2014.
Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, s’est toujours intéressé au retour de la paix au Mali en encourageant le dialogue inclusif entre les frères maliens, notamment après ses remarquables efforts pour parvenir à la signature du cessez-le feu le 23 Mai 2014 entre les parties en conflit au Nord du Mali.

Source: Ami

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge