Nouadhibou: Le corps de trois enfants dont un nouveau-né calciné


Trois enfants, dont un bébé de trois mois, ont été calcinés par les flammes qui ont envahi, dans la nuit de dimanche 6 à lundi 7 janvier, leur baraque dans le quartier Sall à Nouadhibou (Nord Mauritanie), a rapporté le correspondant de Alakhbar.

Le père des 3 enfants, Hassane Sy

Leur maman, qui préparait le diner, était partie chercher des épices. A son retour, elle constate le pire: la maison était partie en fumée, raconte le père, Hassane Sy. Quant à la mère, encore sous le choc, n’a pu ouvrir la bouche pour raconter le drame. Elle aurait laissé le gaz allumé.
«J’ai été moi aussi en dehors de la maison. Tout à coup j’entends une explosion à l’intérieur, je me suis précipité pour voir ce qu’il s’agissait. Hélas, c’était trop tard, le feu avait déjà ravagé toute la baraque et calciné mes trois gosses âgés entre 4, 5 ans et 3 mois », explique le père.
Le procureur de la République, le wali, le hakem, le directeur de la sûreté régionale et le directeur de la protection civile ont aussitôt fait le déplacement sur les lieux.

 

Alakhbar

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge