Nouadhibou : Mohamed Ould M’Kheittir connaît des troubles psychiques en prison

M'kheittirMohamed Cheih Ould M’Kheittir, en prison pour pamphlet blasphématoire contre le Prophète, Paix et Salut Sur Lui, connait des troubles psychiques, rapporte le correspondant de « mauriweb.info » dans notre capitale économique, lieu d’incarcération du détenu. Selon notre correspondant, se fondant sur des témoignages dans l’enceinte de son lieu d’incarcération, Ould Mkheittir donnerait des signes anormaux. Le prévenu s’adresserait aux choses l’entourant comme s’il s’agissait d’une discussion avec des êtres humains. Des témoignages de vigiles indiqueraient que le jeune homme traverserait une période difficile de son incarcération et « perd ainsi la raison » auraient-ils confié. Par ailleurs, et selon les mêmes sources, le père du jeune blasphémateur, préfet de la même ville, utiliserait ses gardes personnels pour entrer en contact avec son fils et lui procurerait des moyens substantiels en prison pour lui permettre de mieux affronter l’univers carcéral. Seulement, des sources citées par le correspondant de « mauriweb.info » indiquent que les «signes de trouble psychiques » ne seraient en fait qu’un manège pour le blasphémateur afin de plaider une démence qui le sortirait de la grave accusation pour laquelle il est mis en examen. Selon les mêmes sources, cette prétendue démence pourrait permettre à l’accusé de sortir de prison avant d’envisager un exil politique dans certains pays comme l’Espagne ou les Etats-Unis d’Amérique. Ould Mkheittir, rappelle-t-on, avait été arrêté il y a quelques mois suite à la publication d’un article jugé blasphématoire contre le prophète. La diffusion de l’article avait donné lieu à de nombreux troubles sociaux à Nouadhibou, Nouakchott et dans le reste du pays.

Source : mauriweb.info

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge