Nouadhibou sans eau ni électricité

eclairage

Depuis le premier jour du ramadan (mercredi 10 juillet 2013) les habitants de la ville de Nouadhibou, font face à une coupure d’eau et d’électricité. La Société d’eau (SNDE) et la société d’électricité (SOMELEC) parlent d’un manque de carburant pour faire fonctionner les centrales qui approvisionnent la ville en ces produits.

Aujourd’hui, Les habitants de Nouadhibou sont victimes de cette situation qui cause de nombreux désagréments. A l’origine, selon des sources concordantes, le problème serait dû à une mauvaise gestion des stocks des carburants (gasoil). La principale station de la SOMELEC ne serait plus alimentée du fait d’une rupture, dans la chaîne de livraison de carburant nécessaire pour faire fonctionner les machines et fournir de l’eau et de l’électricité à la population.

Dans cette situation intenable, les habitants de cette nouvelle zone franche n’ont d’autres choix que de se rabattre sur les citernes en ciment pour s’approvisionner en eau. La qualité de cette eau laisse naturellement penser aux maladies. Pour s’éclairer, les habitants ont dû ressortir les lampes et les torches. D’autres personnes utilisent plutôt les bougies avec tous les risques d’incendies encourus.

Les commerces ferment désormais dans certains quartiers dès la nuit tombée par peur de l’insécurité que peut occasionner l’obscurité. Au-delà du préjudice moral et d’autres problèmes de santé publique qui peuvent naitre de cette situation, le pire reste que les produits conservés par le froid et destinés à la consommation se sont tous détériorés. Pour les commerçants comme pour la population, ce sont des pertes énormes qui sont enregistrées.

Les habitants de la capitale économique souhaitent donc que les autorités du pays puissent tout mettre en œuvre pour rétablir ce désagrément. Par ailleurs, le nouveau siège de l’Autorité de la zone franche, a passé quarante-huit heures sans électricité, également à cause d’un manque de gasoil pour alimenter la station thermique de la SOMELEC qui alimente la ville.

Ns
source: Actualites Mauritanie

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge