Nouakchott : 16 blessés dans des accidents de circulation du 28 au 29 juillet

accidents

Plusieurs cas d’accidents de la route se sont produits hier, lundi et aujourd’hui, mardi, sur les différents axes routiers de Nouakchott, a indiqué notre reporter qui était dans les urgences du CHN.

Il s’agit d’une collision frontale entre des taxis assurant la liaison entre les Moughatas mais les plus fréquents sont des enfants heurtés par des véhicules qui roulaient à grande vitesse dans les quartiers de Riad, d’Arafat et Dar-Naim.

Les bilans sont lourds : 16 personnes blessées dont des âges varient entre (06 ans et 32 ans) et une passagère de taxi (35 ans) tombée d’un taxi qui roulait à une vitesse folle et dont la portière n’était pas bien fermée. Celle-ci s’est retrouvée avec des blessures très graves. Un véhicule qui a renversé un enfant à Riad s’est renversé sur la chaussée à cause de l’excès de vitesse, avons-nous appris de témoins oculaires.

A noter que l’accident accident de la route le plus grave a été enregistré au PK 9, de Riad : deux gamins heurtés par un taxi sans frein et qui se sont retrouvés avec des jambes cassées. Au service des urgences du Centre Hospitalier de Nouakchott (CHN), nous avons appris qu’ils doivent être opérés le jeudi.

Au niveau du Commissariat Spécial de la Voie Publique (CSVP), quelques 12 chauffeurs arrêtés ont été placés en garde-à-vue, en attendant les résultats des analyses et des rapports des médecins.

De sources hospitalières contactées par Tawary, cinq blessés dont trois graves dans des accidents de routes ont été constatés cet après-midi.

Source : Tawary.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge