Nouakchott accueille l’exposition : Made in china

BechirimwebDepuis le 17 septembre, l’IFM accueille une exposition photographique consacrée à : « Nouakchott made in china ». Ce projet qui se veut « un documentaire social » vise à montrer l’impact de la présence chinoise dans  plusieurs domaines.

C’est un projet né des échanges entre le photographe Béchir Malum et son collègue Andrew Esiebo. Une exposition mise en orbite suite à « une demande de la part des jeunes photographes mauritaniens ».

C’est ainsi que 5 photographes dont Daouda Corera, Amy Sow, Yéro Djigo, Fatis  Boughaleb et Youness Mohamed ont suivi un atelier pour « réaliser des projets photographiques » à travers une plateforme d’échange.

Ce workshop-Nouakchott made in china soutenu par l’Institut Français de Mauritanie(IFM) consiste à capturer : « la ville de Nouakchott selon sa propre vision » en un mot « faire des photos qui racontent des histoires » rappelle Béchir, l’initiateur de cette exposition qui ira progressivement à la rencontre des Nouakchottois.

C’est dans cet esprit que l’approche photographique raconte « 7jours dans la vie de Nouakchott » afin de mieux saisir la réalité de cet environnement où chinois et mauritaniens font presque bon ménages. Pour découvrir les facettes de « Nouakchott made in china » l’exposition vous accueille jusqu’au 30 septembre 2013 à l’IFM.

Awa Seydou Traoré

RIMWEB

 

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge