Nouakchott au rythme du forum mauritanien du climat et du Développement durable

DSCN8644A quelques jours de la tenue du forum mauritanien du climat et du Développement durable Initié par La RIM Youth Climate Movement.

Nous sommes allez à la rencontre de La RIM Youth Climate Movement pour comprendre les tenants et aboutissants de ce forum. Une rencontre qui sera marquée par un forum multi acteurs (4 et 5 juin), foire expo (6juin), et green gala(06 juin) et un débat planétaire prévue aussi ce 6 juin dont la RIM Youth Climate Movement prends part.

Rim web : c’est quoi le forum mauritanien du climat et du Développement durable ?

Il s’agit d’un cadre de concertation entre différents acteurs à l’échelle nationale, animé par les pouvoirs  publics sous la houlette du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable. Ce forum se propose de conceptualiser de nouvelles orientations et alternatives pour une gouvernance environnementale inclusive et transversale, qui impulserait le développement durable en Mauritanie.

Les échanges lors de ce forum concerneront des thématiques stratégiques de dimension horizontale, ils seront menés de manière systémique faisant valoir au même niveau et en même temps plusieurs aspects, économique, sociaux, environnementaux, de gouvernance et culturels. Les thématiques à analyser et à développer seront traitées conjointement par les principaux acteurs impliqués dans les processus de développement à savoir essentiellement : les administrations et le secteur public, le secteur privé, les organisations non gouvernementales et les experts du développement et de l’environnement.

 Chacun apportera sa vision et sa contribution par rapport à l’ensemble des thématiques à analyser.  Ceci permettra de dégager une vision globale et commune aux différents acteurs, et assoira les conditions  d’interactions optimales en vue d’une gouvernance environnementale effective et transversale.

Rim web : Quel sont les enjeux de ce Forum initiée par La RIM Youth Climate Movement dont vous êtes le coordinateur ?

Les enjeux sont en réalité multiples mais l’objectif fondamental reste celui de réunir les divers acteurs de la vie socio-économique nationale, pour réfléchir ensemble à la mise en place d’un cadre optimale de gouvernance environnementale inclusive et durable. Il s’agit au sortir de ce forum, de faire face aux problématiques environnementales majeures de manière coordonnée.

Rim web : Les changements climatiques constituent-elles une menace réelle pour la Mauritanie ?

Le climat global change rapidement et la Mauritanie se réchauffe ! Même si nous ne disposons pas à l’heure actuelle, de données exactes sur la marge d’évolution du climat en Mauritanie ; nous pouvons sans équivoque constater la hausse continuelle de notre température, l’acidification de nos océans, l’avancée du désert, et la montée du niveau des eaux de la mer. Nouakchott fait aujourd’hui partie du top 10 des villes les plus menacées. Aussi je vous laisse juger de la réalité ou non de l’impact des changements climatiques en Mauritanie.

Rim web : En quoi ce forum va changer la donne ?

Ce forum n’a pas vocation à changer quelque donne que ce soit. Il a juste l’ambition de convier nos autorités, le secteur privé, la société civile, nos chercheurs et universitaires, les collectivités locales, les élus du peuple, à réfléchir ensemble aux problématiques environnementales majeures auxquelles nous faisons face. Nous ne réinventons aucune roue, nous proposons juste une approche nouvelle qui se veut inclusive et transversale. Si nous réussissons ce pari, oui nous aurons contribué à notre manière à faire avancer les choses pour le bien de tous.

Rimweb : Comment se structure ce forum, que vous voulez international ?

Le Forum s’articulera autour de quatre axes majeurs : Un atelier Multi-Acteurs pour une gouvernance environnementale transversale et inclusive, ou les divers segments de la vie socio-économique nationale passeront en revue les politiques publiques en matière environnementales, les engagements de la Mauritanie, les contraintes des uns et des autres, mais aussi permettront aux élus locaux et techniciens du développement local d’acquérir des compétences nouvelles en termes de planification du développement intégrant la dimension environnement et durabilité. Chacune des thématiques abordées sera traitée de sorte à faire ressortir de manière synthétique quatre aspects essentiels : Une définition des concepts clefs liées à la thématique et en rapport avec les cibles, les enjeux  actuels qui constituent des problématiques et des entraves, les orientations stratégiques prioritaires en guise de réponses aux enjeux, les principales mesures de politique générale correspondantes, au minimum à court et à moyen termes.

Le second axe est constitué par la Green Expo, qui valorisera les diverses initiatives en faveur de la promotion du développement durable. Il mettra en exergue les mécanismes endogènes d’adaptation développés par des OCB et autre acteurs du développement communautaire.

Le troisième axe est constitué par ce débat planétaire citoyen, qui se propose de faire remonter les opinions des citoyens à la cruciale COP 21. Le dernier axe est constitué par ce Green Gala, ou il s’agira de présenter les actes du forum, de distinguer d’éminentes personnalités et structures ayant beaucoup œuvré en faveur de la protection de l’environnement en Mauritanie. Enfin nous projetons d’avoir une excursion découverte au PNBA pour valoriser aux yeux des citoyens ce joyau mondial.

Rim web : Comment se traduit l’appui du Ministère de Environnement et Développement Durable(MEDD) ?

Le MEDD a appuyé cet événement dans sa maturation, il continue de l’appuyer pour sa matérialisation,  et nous espérons qu’il continuera à l’appuyer dans la mise en œuvre de ses recommandations et pour sa pérennisation.

 Aussi tenons-nous ici à remercier les cadres du ministère et le ministre lui-même pour leur disponibilité et leurs conseils avisés en vue de la réussite de ce forum.

Rim web : En termes de Partenariat, peut-on dire que les choses se passent bien ?

Pour des initiatives de cette envergure, la question centrale reste toujours celle des moyens de mise en œuvre. J’avoue qu’en tant que Coordinateur de Rim Youth Climate Movement, les moyens n’ont été jamais vraiment un problème, dans la mesure où nous avons tous misé sur la qualité et la pertinence de ce que nous allions proposer. Nous avons pris le temps d’interagir avec plusieurs partenaires, d’intégrer leurs recommandations et de voir dans quelles mesures nous serions à mesure de créer un consensus autour de ce que nous voulons faire. Aujourd’hui dieu merci plusieurs partenaires ont répondu présents, il s’agit notamment du MEDD, de la Délégation de l’Union européenne, la CAON, de l’ambassade de France, de la GIZ, du système des nations unies, la CUN, de l’ONG Biodiversités, d’OMASSAPE ; de l’IMROP, du PNBA ; de Greenpeace, d’Enda Energie, d’INDYACT et bien d’autres. Ceci traduit le travail immense abattu par nos diverses équipes, pour convaincre ces partenaires.  Je les félicite au passage et leur dit qu’il s’agit juste de l’étape première de notre longue aventure au service de l’environnement. Nous espérons être à la hauteur des espoirs et de la confiance que nos partenaires ont placés en nous, et invitons tous les segments à se joindre à nous pour porter ce projet et matérialiser l’engagement de tous en faveur d’un développement véritablement durable en

Mauritanie. Nous restons ouverts à toutes propositions et conseils en vue de la réussite de cet Événement.

Propos recueillis par Awa Seydou Traoré

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge